Exercices de métatarsalgie

Étirement du mollet

La métatarsalgie est une condition du pied caractérisée par une douleur dans la zone de la balle du pied, habituellement où le deuxième orteil et le pied se rejoignent. Le mouvement répétitif et la force dans la région sont des causes communes de la métatarsalgie. Les facteurs qui entraînent une force supplémentaire sur cette zone du pied comprennent les muscles serrés du veau, le port de chaussures à talons hauts et l’excès de poids. Effectuer des exercices doux peut vous aider à trouver un soulagement.

Achille Tendon d’Achille

L’étirement des muscles de votre mollet peut vous aider à soulager un peu l’inconfort de la métatarsalgie. Placez-vous à l’écart du mur en direction d’un mur et penchez-vous vers l’avant, mettez un pied l’un devant l’autre et mettez vos mains sur le mur. Gardez votre talon arrière sur le sol et votre genou droit et ressentez l’étirement dans votre muscle de mollet. Tenez le tronçon pendant 30 à 60 secondes, deux fois par jour.

Extension de cheville

Un tendon d’Achille flexible et lâche joue un rôle dans la prévention de la métatarsalgie. Placez-vous sur un trottoir ou un trottoir avec vos talons suspendus au bord. Abaissez lentement vos talons et maintenez votre position pendant quelques secondes pendant que votre tendon d’Achille s’étend. Relevez vos orteils pour faire fléchir votre mollet et maintenez-le pendant quelques secondes. Faites trois ensembles de 12 par jour.

Flexion de la cheville

Vos chevilles peuvent devenir raides avec le mouvement quotidien ou l’athlétisme. Asseyez-vous dans une chaise, traversez votre mauvais pied sur votre genou et attrapez la cheville avec votre main sur le même côté. Tenez vos orteils avec la main opposée et tirez-les vers vous jusqu’à ce que vous puissiez ressentir beaucoup de douleur, conseille le Bulletin des blessures sportives. Attendez pendant cinq à 10 secondes, puis détendez-vous pour 10. Faites trois séries de huit répétitions par jour.

Pullling Toe

Asseyez-vous comme vous l’avez fait dans l’extension de la cheville, avec votre pied croisé sur votre autre jambe. Prenez la cheville avec la main opposée cette fois, et vos orteils avec le même côté. Tirez vos orteils vers votre jambe jusqu’à ce que vous sentez une certaine douleur. Éloignez-vous un peu et maintenez-le pendant cinq à dix secondes.

L’exercice d’exercice de l’orteil ressentira et semblera inhabituel au début, mais vous pourriez trouver un peu de soulagement. Placez-vous pieds nus avec vos pieds autour de la largeur des hanches. Enroulez les orteils d’un pied, puis l’autre comme si vous essayez de saisir quelque chose avec eux. Essayez de vous accrocher au sol entre 3 à 6 pieds avec vos orteils. Essayez de faire 25 répétitions par pied, en travaillant jusqu’à 75, trois fois par jour.