Symptômes des kystes ovariens

Symptômes de la reproduction

Les sacs de liquide qui poussent dans ou sur les ovaires sont appelés kystes ovariens. Ces kystes sont habituellement bénins et beaucoup ne provoquent aucun symptôme. Cependant, de grands kystes ou des kystes qui saignent dans les structures environnantes peuvent provoquer des symptômes qui affectent le système reproducteur, les voies urinaires et le système digestif. Parce que beaucoup de ces symptômes peuvent être causés par un certain nombre de conditions médicales, ils doivent être évalués pour déterminer leur véritable cause.

Symptômes urinaires

Les médecins du centre médical de Penn State Milton S. Hershey citent la douleur pelvienne, la douleur pendant les rapports sexuels et les changements dans le cycle menstruel comme symptômes des kystes ovariens qui affectent le système reproducteur. Parce que les kystes ovariens peuvent comprimer les ovaires ou les organes environnants, une douleur sourde dans le bassin peut indiquer la présence d’un kyste. Si le kyste saigne dans les structures environnantes, les douleurs pelviennes peuvent être plus nettes et commencer plus soudainement. Pendant les rapports sexuels, la pression peut être exercée sur un kyste ovarien, causant des douleurs pendant et après la pénétration. La pression du kyste sur les ovaires ou l’utérus peut provoquer des changements dans le cycle menstruel. Ces changements peuvent inclure des périodes absentes, des périodes plus douloureuses ou des saignements plus lourds pendant les périodes.

Symptômes digestifs

À mesure que le kyste ovarien grandit, il peut exercer une pression sur la vessie. Selon Laurie Rosenblum du Langone Medical Center de l’Université de New York, un symptôme de kyste ovarien est difficile à vider complètement la vessie. Cela se produit car un grand kyste peut bloquer le flux d’urine de la vessie à l’urètre. En conséquence, les femmes peuvent connaître une fréquence urinaire lorsqu’un kyste ovarien appuie sur la vessie. Parce que difficile à vider complètement la vessie peut conduire à des infections des voies urinaires et à d’autres conditions urinaires, un médecin doit décider de la façon de traiter le kyste ovarien afin que la fonction urinaire puisse revenir à la normale.

En raison de la proximité des organes pelviens avec certains organes digestifs, un kyste ovarien peut provoquer des symptômes qui affectent le tube digestif. Selon les médecins du centre médical Penn State Milton S. Hershey, ces symptômes incluent des nausées, des vomissements et des troubles de l’intestin. Des nausées et des vomissements peuvent se produire en raison de la pression d’un kyste ovarien sur les structures environnantes dans le bassin. Lorsqu’un kyste devient grand, il peut exercer une pression sur le rectum, ce qui rend difficile l’instabilité intestinale. Si ces symptômes persistent, un examen physique et des tests diagnostiques peuvent être effectués pour établir le diagnostic d’un kyste ovarien.